Blog des représentants des parents d'élève de la maternelle de Paul Langevin

01 mars 2015

Paul Langevin

Posté par PdEmatLangevin à 14:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]


trombinoscope

APPEL AUX DELEGUES:

Faîtes parvenir rapidemment vos portrait pour publication......

Merci

Posté par PdEmatLangevin à 12:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Bienvenue sur le blog des représentants de parents d'élèves de l'école maternelle Paul Langevin Nous avons créé ce blog pour renforcer les liens entre les parents d'élèves de l'école et leurs représentants. Vous y trouverez des informations sur le fonctionnement de l'école, les événements importants de l'année, la restauration scolaire, ...

Posté par PdEmatLangevin à 12:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les équipes éducatives de l'enseignement public interpellent le maire de Roussillon

Bonjour,
 
Les directrices des écoles de ROUSSILLON avaient exposé, dès la rentrée de septembre 2014, leur souhait de disposer d'un budget et d'un catalogue de référence pour effectuer les commandes de la rentrée 2015. Cette demande permet d'assurer une égalité financière pour chaque élève de la commune et permet à l'enseignant de gérer son budget "en bon père de famille".
 
Lors des divers conseils  d'école, les équipes ont réitéré avec force cette demande.
 
Nous avons été très surprises du mail du 6 février 2015 qui ne tenait absolument pas compte de ce souhait.
En concertation, les 4 directrices relayant la parole de leurs équipes refusent de passer les commandes 2015 de cette façon.
 
Nous demandons un rendez-vous à Mr le Maire au plus tôt (semaine 11) afin d'échanger  et de trouver enfin une solution qui convienne à tous.
 
En vous remerciant par avance de l'attention portée à ce courrier, veuillez agréer mes sincères salutations.
 
Sophie DELMAS,  pour les directrices de ROUSSILLON.

Posté par PdEmatLangevin à 12:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

réunion des parents d'élève des écoles de Roussillon avec Monsieur le maire Robert DURANTON

Réunion du mardi 03 février 2015 mairie de Roussillon

 

 

 

Présents :

Madame Marie-Thérèse Lambert : mairie

Madame Sophie Crouzet : Wallon

Madame Cynthia Guyot : Langevin

Monsieur Robert Duranton : Maire

Monsieur François Certot : Wallon

Monsieur Roland Chiavérina : Langevin

 

15h-17h30.

 

 

 

 

Monsieur Duranton , maire de Roussillon, nous accueille par un résumé des difficultés financières de la commune dues à la gestion de l'équipe précédente et au désengagement des collectivités territoriales et de l'état.

Question : dans cette conjoncture, quelle est votre positionnement de principe par rapport à l'école publique ?

RD : Elle doit fonctionner correctement et pas pour un coût exorbitant.

 

Il est souligné le principe d'égalité financière pour les deux écoles publiques, tout en reconnaissant une certaine différence de niveau scolaire entre Wallon et Langevin.

 

La discussion aborde quatre thèmes, le budget, les TAP, la garderie, la sécurité en dehors et dans les établissements scolaires.

 

Le budget :

Il nous est dit qu'il est constant, égalitaire dans les deux écoles publiques (de l'ordre de 1200 à 1500€/ élève selon que l'on tient compte des bâtiments ou pas ) , et qu'il a été attribué une subvention de 900€/ élève à l'école St Jacques, dans un souci d'égalité, et uniquement pour les enfants roussillonnais. Le versement d'une subvention en maternelle étant facultatif, il a été décidé d'en faire profiter les enfants de maternelle de cet établissement.

Monsieur Duranton nous apprend la venue prochaine d'un comptable afin de pouvoir établir un chiffré exact des dépenses scolaires de chaque établissement.

 

Pour l'année scolaire à venir, Il s'agira pour chaque école de définir un budget prévisionnel afin de lancer un « appel d'offre » auquel pourront répondre les fournisseurs qui auront eu connaissance de la demande de la mairie !

Dès après les prochaines vacances scolaires, les directeurs des écoles recevront un document non exhaustif listant les fournitures dont ils auront besoin au cours de l'année.

Les commandes ainsi passées feront l'objet d'un « appel d'offre » et livrée au plus tard en juin 2015.

Monsieur le Maire réfute l'ancien système de la commande au fur et à mesure des besoins au nom du respect de la loi concernant les « appels d'offres ». Cette liste pourra néanmoins être complétée de matériels ou fournitures bien spécifique définis par avance.

« Rien n'est figé ! »

Le prévisionnel se divisera en trois postes de dépense :

- Fournitures scolaires.

- Voyage, sorties scolaires.

- Exceptionnel.

Il nous a été assuré ici que les demandes seront en principe honorées.

De ce que j'ai pu comprendre, les dépenses « scolaires » ne peuvent pas être définies précisément pour le moment pour des raisons purement comptable mais qu'elles devraient l'être et qu'il sera alors possible de nous en informer.

 

Monsieur Certot pour Henri Wallon demande quelle est la position de la municipalité au sujet des « tableaux interactifs », et propose de fournir une documentation afin d'en équiper les établissements scolaires.

Aucune décision n'est prise en ce qui concerne ces nouveautés technologiques.mais que si un investissement est fait il faudra qu’il soit durable dans le temps et équilibré sur les deux écoles

 

Les TAP :

La position de la mairie est claire : c'est « Pass-r,ailes » qui gère l'organisation et la mairie qui finance.

Le centre social de Roussillon contacté par la mairie n'aurait pas accepté la mission.

Néanmoins l'organisation des TAP est sujet à discussion et à amélioration. Les modalités, le nombre d'enfants accueillis, ainsi que la participation qui sera (ou pas) demandées aux parents (qui ne devrait pas dépasser le coût de la garderie), Les inscriptions se font à l’école, par la directrice de Pass’raile les lundis avant chaque vacances pour Wallon, et Mardi, si je ne me trompe pas, pour Langevin + le jeudi suivant dans les locaux de Pass-r’ailes, les inscriptions ne se font pas en Mairie., tous ces sujets ne sont pas figés et pourront faire l'objet de nouvelles propositions des intervenants dans ce secteur.

Monsieur Duranton regrette que les Atsem n'aient pu bénéficier de leur seconde journée de formation en période scolaire à cause du véto des instituteurs.

Il est répondu que les élèves n'ont pas à supporter une diminution de leur encadrement, et qu'il est particulièrement malvenu d'en évoquer aujourd'hui le fait, jour de manifestation pour réclamer des moyens supplémentaires pour l'école.

Il est fait remarquer que le temps de ¾ d’heure de TAP en particulier en maternelle est dérisoirement court et s'assimile à une garderie.

Le manque de moyen (un jeu de construction de 40 pièces pour 14 enfants) est avancé, RD nous explique que le matériel ludique et d'éveil appartenant à la mairie est à disposition des ATSEM, à elles d’en faire bon usage.

 

La garderie :

Il est fait part de l'augmentation de 40 % du prix du ticket garderie et des modalités d'inscription.

Là encore, il nous est réaffirmé que la position municipale est ouverte à toute amélioration.

 

La sécurité :

Monsieur Certot évoque alors des problèmes de sécurité dans et en dehors du groupe scolaire Henri Wallon.

L'exiguïté du trottoir, le non respect du stationnement par un des bus devant l'école posent des problèmes de sécurité, ainsi que le non-respect du passage piéton devant la clinique, et il est demandé à la police municipale de constater et d'intervenir mais aussi de voir pour des solutions efficaces.

Mr Duranton a répondu que nous étions sur une départementale avec ses contraintes pour les passages des bus, et que le ralentisseur était déjà haut par rapport aux normes en rigueur. Cependant, il a aussi dit que le conducteur de bus concerné par ce problème de dépôt devant l’école sans emprunter l’arrêt de bus prévu à cet effet, devra être contacté.

 

Des bagarres dans la cour de l'établissement sont fréquemment évoquées, il en sera discuté lors du conseil d'école d'Henri Wallon se déroulant dans la soirée.

Une réponse apportée est la désignation d'élèves responsables équipés d'un gilet reconnaissable (Solution très discutées par les représentants des parents).

 

La propreté :

Il est évoqué les problèmes de nettoyage rencontrés en début d'année. Les parents d'élèves de Paul Langevin avaient proposé alors un week-end « mon école propre ».

Il semble que ces problèmes aient été résolus.

 

La cantine : Monsieur Duranton accepte que des parents puissent venir constater lors d’un repas le fonctionnement de la cantine suite à des retours négatifs de parents de Wallon

 

Concernant les questions en général posées lors des conseils, il est demandé par les parents d’élèves présents que des réponses soient données rapidement et avec précision par Mme Lambert ou M .Duranton

 

 

Il est décidé à l'issue de cette discussion, outre les rencontres informelles avec les parents d'élèves, les conseils d'école, de se rencontrer courant avril pour faire un nouveau point de la situation.

Monsieur le Maire nous assure de sa disponibilité à nous rencontrer en dehors de ces dates pour des problèmes plus ponctuels.

 

Par ailleurs, en marge de cette réunion, les représentants des parents d'élève des deux écoles envisagent des rencontres entre délégués afin d'harmoniser nos éventuelles actions et demandes auprès des acteurs scolaires.

Posté par PdEmatLangevin à 12:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]